AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jung....ses écrits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Jung....ses écrits   Ven 11 Mar 2011 - 5:45

Rappel du premier message :

Sur l'Ame:

C.G. Jung écrit : « Si l’âme de l’homme est quelque-chose, elle doit être compliquée à l’infini et d’une diversité illimité, dont on ne saurait rendre compte par une simple psychologie des instincts. Ce n’est qu’avec la plus profonde admiration et avec le plus grand respect que je puis, muet, m’arrêter et considérer les abîmes et les sommets de la nature psychique, dont l’univers non spatial renferme une indicible abondance d’images, que des millions d’années de l’évolution vivante ont amassées et organiquement densifiées. Ma conscience est comme un œil qui embrasse en lui les espaces les plus lointains, mais le non-moi psychique est ce qui de façon non spatiale emplit cet espace. Et ces images ne sont pas de pâles ombres; elles sont des facteurs et des conditions psychiques au pouvoir puissant. Certes, nous pouvons les méconnaître, mais jamais nous ne pouvons, en les niant, leur ravir leur puissance. Cette impression, en comparaison, ne saurait supporter d’autre image que la contemplation d’un ciel nocturne étoilé, car le seul équivalent du monde intérieur ne peut être que le monde extérieur et comme j’atteins ce dernier par l’intermédiaire du corps, c’est par le truchement de l’âme que j’atteins le monde intérieur. »

Introduction à L.Kranefeld, Die Psychoanalyse, Sammlung Göshen, 3ème édition, Berlin, 1956, p16.


« Ce serait blasphémer que d’affirmer que Dieu peut se manifester n’importe où sauf dans l’âme humaine. En effet, la grande intimité de relation entre Dieu et l’âme exclut automatiquement toute dévaluation de cette dernière. Sans doute, est-ce aller trop loin que de parler d’affinité ; mais en tout cas, l’âme doit posséder en elle-même une faculté de relation, c’est-à-dire une correspondance avec l’essence de Dieu ; autrement jamais aucun rapport ne pourrait s’établir. Cette correspondance, en termes psychologiques, c’est l’archétype de l’image de Dieu. »

Psychologie et alchimie, trad citée, p 336



_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Mar 30 Déc 2014 - 19:53

pour cette fin d'année soyons fous...enfin restons-le surtout Smile

"... comment peut-on voir la lumière sans l'ombre, percevoir le silence sans bruit, atteindre la sagesse sans la folie? Devenir fou n'est pas un art. Mais de la folie extraire la sagesse, voilà sans doute le comble de l'art. La folie est la mère des sages, jamais l'intelligence. "

C.G. Jung, L'âme et la vie.

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Tarafel
Habitué du lieu
Habitué du lieu


Masculin Scorpion Cochon
Messages : 111
Date d'inscription : 29/03/2014
Age : 57
Localisation : saint-andiol

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Mar 30 Déc 2014 - 19:59

Cela est complètement ma philosophie.


MERCI ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Lun 5 Jan 2015 - 17:17

"Confronter quelqu’un à sa propre ombre revient à lui montrer la lumière qui l’habite"


_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Mar 20 Jan 2015 - 18:15

"Une diminution de l'hypocrisie et un accroissement de la connaissance de soi-même ne peuvent avoir que de bons résultats sur le plan de la tolérance, car on n'est que trop disposé à reporter sur autrui le tort et la violence que l'on fait à sa propre nature."

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Dim 25 Jan 2015 - 9:18

« Les éléments psychologiques qui existent dans un être à son insu et dont la somme compose ce que nous appelons l'inconscient, ces éléments, selon la théorie freudienne, on le sait, seraient uniquement constitués par des tendances infantiles ; celles-ci, en raison de leur caractère d'incompatibilité avec les facteurs conscients du psychisme, se trouvent refoulées. Le refoulement est un processus qui s'insinue et s'institue dès la prime enfance : il est comme l'écho intérieur qui répond à l'influence et à l'imprégnation morales exercées par les proches, et il dure tant que dure la vie. Grâce à l'analyse, les refoulements seront supprimés, et les désirs refoulés seront rendus conscients.

Selon la théorie freudienne, l'inconscient ne renfermerait donc pour ainsi dire que des éléments de la personnalité qui pourraient tout aussi bien faire partie du conscient, et qui, au fond, n'en ont été bannis, n'ont été réprimés, que par l'éducation. »

Jung , Dialectique du moi et de l'inconscient.

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Mar 27 Jan 2015 - 19:22

"...Il y a par exemple des hommes qui projettent l'innocence par excellence sur toutes les jeunes filles. Elles sont les «innocentes», les «éternelles innocentes», les «merveilleuses», elles n'ont absolument aucun défaut. De tels hommes sont évidemment totalement aveugles ou, plutôt, pour tout ce qui a trait à leur propre vie affective, ils sont complètement aveugles. Ils ne savent pas qu'ils sont vraiment égoïstes, imbus d'eux-mêmes, en supposant que l'autre est parfait. Ainsi, la jeune fille qu'on aimerait épouser doit évidemment être parfaite, car on est soi-même tellement hors du commun qu'on ne peut épouser qu'une femme parfaite. Évidemment, c'est une exigence folle à l'égard des autres, puisqu'on exige d'eux ce qu'on ne fait pas soi-même. C'est également une projection. Quand on prend quelqu'un pour un fainéant et qu'on n'est pas si sûr qu'il le soit véritablement - peut-être a-t-on même des preuves qu'il ne l'est pas - alors, on doit aller voir à l'intérieur de soi si l'on n'est pas soi-même fainéant. C'est ainsi que ça fonctionne."

Jung

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Mer 28 Jan 2015 - 19:55

« Je suis allé dans la mort intérieure et j’ai vu que la mort extérieure était meilleure que la mort intérieure. Et j’ai décidé de mourir extérieurement et de vivre intérieurement. »

tout à fait ça....c'est dedans que ça se passe.

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Sam 21 Mar 2015 - 7:31

" L’artiste est l’interprète des secrets de l’âme de son temps, sans le vouloir, comme tout vrai prophète, parfois inconsciemment à la manière d’un somnambule. Il s’imagine parler du fond de lui-même, mais c’est l’esprit du temps qui parle par sa bouche et ce qu’il dit existe puisque cela agit.
L’artiste, dans le sens le plus profond, est un instrument de son œuvre ; il est, si j’ose dire, au-dessous d’elle ; c’est d’ailleurs pourquoi nous ne pouvons jamais attendre de lui une interprétation de sa propre œuvre. Il a fait son acte suprême en lui prêtant forme. L’interprétation, il doit l’abandonner aux autres, et ainsi à l’avenir. "

C.G. Jung - L’ âme et la Vie

bon weekend Smile

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Dim 29 Mar 2015 - 19:51

“Qui regarde dans le miroir de l’eau aperçoit, il est vrai, tout d’abord sa propre image. Qui va vers soi-même risque de se rencontrer soi-même. Le miroir ne flatte pas, il montre fidèlement ce qui regarde en lui, à savoir le visage que nous ne montrons jamais au monde, parce-que nous le dissimulons à l’aide de la “persona“, du masque du comédien. Le miroir, lui, se trouve derrière le masque et dévoile le vrai visage. C’est la première épreuve du courage sur le chemin intérieur, épreuve qui suffit pour effaroucher la plupart, car la rencontre avec soi-même est de ces choses désagréables auxquelles on se soustrait tant que l’on a la possibilité de projeter sur l’entourage tout ce qui est négatif. Si l’on est à même de voir sa propre ombre et de supporter qu’elle existe, une petite partie seulement de la tâche est accomplie: on a du moins supprimé l’inconscient personnel.”

Jung , Les racines de la conscience

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Mar 21 Avr 2015 - 21:12

névrosé ?

"J'ai souvent vu que les hommes deviennent névrosés quand ils se contentent de réponses insuffisantes ou fausses aux questions de la vie. Ils cherchent situation, mariage, réputation, réussite extérieure et argent; mais ils restent névrosés et malheureux, même quand ils ont atteint ce qu'ils cherchaient. Ces hommes le plus souvent souffrent d'une trop grande étroitesse d'esprit. Leur vie n'a point de contenu suffisant, point de sens. Quand ils peuvent se développer en une personnalité plus vaste, la névrose d'ordinaire cesse."

C-G Jung « Ma vie »

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Sam 9 Mai 2015 - 6:39

« Ce que nous appelons "la conscience de l'homme civilisé" n'a cessé de se séparer des instincts fondamentaux. Mais ces instincts n'ont pas disparu pour autant , ils ont simplement perdu contact avec notre conscience et sont donc forcés de s'affirmer d'une manière indirecte. Ils peuvent le faire par le moyen de symptômes physiologiques, dans le cas d'une névrose, ou au moyen d'incidents divers, comme par exemple des humeurs inexplicables, des oublis inattendus, des lapsus. L'homme aime se croire maître de son âme. »


_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Lun 1 Juin 2015 - 16:06

"Celui qui s’est forgé une “persona” trop avantageuse souffre en échange d’une émotivité maladive. Bismarck avait des crises de larmes hystériques. La correspondance de Wagner abonde en détails sur ses robes de chambre en soie. Nietzsche écrivait des lettres à un “cher lama”, Goethe s’entretenait avec Eckermann, etc. Mais il existe aussi des compensations plus subtiles que ces faiblesses banales de grands hommes. Je fis une fois la connaissance d’un homme digne en tout point de respect — on aurait même pu parler de sainteté à son sujet. Je me promenais trois jours en sa compagnie, sans pouvoir lui trouver le moindre défaut. Je commençais à souffrir réellement de mon infériorité, lorsque tout à coup, la femme du saint vint à une de mes consultations… Depuis ce jour, je ne me suis plus laissé prendre aux apparences de la sainteté ; car j’ai compris qu’un homme peut s’identifier complètement avec sa persona au détriment de sa femme en la chargeant de tous les éléments pénibles qui lui sont propres et qu’il voudrait rejeter. La femme, souvent, n’est pas consciente de ce transfert, mais il n’en demeure pas moins vrai qu’une grave névrose est le prix de ce sacrifice d’elle-même."

Jung , L'âme et la vie

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Sam 18 Juil 2015 - 6:02

"...Il y a par exemple des hommes qui projettent l'innocence par excellence sur toutes les jeunes filles. Elles sont les «innocentes», les «éternelles innocentes», les «merveilleuses», elles n'ont absolument aucun défaut. De tels hommes sont évidemment totalement aveugles ou, plutôt, pour tout ce qui a trait à leur propre vie affective, ils sont complètement aveugles. Ils ne savent pas qu'ils sont vraiment égoïstes, imbus d'eux-mêmes, en supposant que l'autre est parfait. Ainsi, la jeune fille qu'on aimerait épouser doit évidemment être parfaite, car on est soi-même tellement hors du commun qu'on ne peut épouser qu'une femme parfaite. Évidemment, c'est une exigence folle à l'égard des autres, puisqu'on exige d'eux ce qu'on ne fait pas soi-même. C'est également une projection. Quand on prend quelqu'un pour un fainéant et qu'on n'est pas si sûr qu'il le soit véritablement - peut-être a-t-on même des preuves qu'il ne l'est pas - alors, on doit aller voir à l'intérieur de soi si l'on n'est pas soi-même fainéant. C'est ainsi que ça fonctionne."

Jung

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   Jeu 6 Aoû 2015 - 6:57

" Seul un sot s'intéresse à la culpabilité des autres, à laquelle il ne peut rien changer. L'homme intelligent ne puise ses enseignements que dans sa propre culpabilité. Il se demande : Qui suis-je donc pour que cela m'arrive ? Et il plonge son regard dans ses propres profondeurs pour y chercher la réponse à cette question fatidique."(p.152)

" L'inconscient est toujours le cheveu sur la soupe, le défaut craintivement caché de la perfection, le démenti pénible de toutes les prétentions idéalistes, le reliquat terrestre qui adhère à notre nature humaine et trouble douloureusement la clarté du cristal à laquelle nous aspirons. " ... " La remarque paradoxale de Thalès, selon laquelle c'est la rouille qui donne sa vraie valeur à la pièce, est une espèce de paraphrase alchimique qui ne veut dire qu'une chose en définitive, à savoir qu'il n'y a pas de lumière sans ombre et pas de totalité psychique sans imperfection. Pour son accomplissement, la vie n'a pas besoin de perfection mais de plénitude. Celle-ci inclut l' ""écharde dans la chair ", l'expérience douloureuse de l'imperfection sans laquelle il n'y a ni progression , ni ascension. " (p.208,209)

Psychologie et Alchimie , C.G.JUNG

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jung....ses écrits   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jung....ses écrits
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de Rencontre Rhône Alpes :: PARTAGEONS... :: Livres - Textes divers - Littérature-
Sauter vers: