AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Christian Bobin, ses livres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Christian Bobin, ses livres   Jeu 20 Oct 2011 - 16:52

Rappel du premier message :

Christian Bobin, un écrivain qui me transporte, profond et poétique ...

"La solitude nous amène vers la plus simple lumière: nous ne connaîtrons jamais d'autre perfection que celle du manque. Nous n'éprouverons jamais d'autre plénitude que celle du vide, et l'amour qui nous dépouille de tout est celui qui nous prodigue le plus."

(Lettres d'or, coll. folio # 2680, p. 94)


"L'intelligence est la force, solitaire, d'extraire du chaos de sa propre vie la poignée de lumière suffisante pour éclairer un peu plus loin que soi - vers l'autre là-bas, comme nous égaré dans le noir."
(L'inespérée, coll. folio # 2819, p. 25)"

"Vous reconnaissez vos amis à ce qu'ils ne vous empêchent pas d'être seul, à ce qu'ils éclairent votre solitude sans l'interrompre."
(L'inespérée, coll. folio # 2819, p. 61)


Le bonheur c'est l'absence, c'est d'être enfin absente à soi, rendue à toutes choses alentour.
(Isabelle Bruges, coll. folio # 2820, p. 82)


Il y a une joie élémentaire de l'univers, que l'on assombrit chaque fois que l'on prétend être quelqu'un, ou savoir quelque chose.
(Le huitième jour de la semaine, p.61, Éditions Lettres Vives 1986)



http://www.aufildemeslectures.net/?au=2

I love you

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Christian Bobin, ses livres   Sam 2 Mai 2015 - 9:28

"Il n'y a dans une vie que quatre ou cinq événements fondateurs,quatre ou cinq jaillissements de l'absolu.Ton sourire est un de ces événements qui enflamment la nuit où je m'en vais confiant."(carnet du soleil).


_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Tarafel
Habitué du lieu
Habitué du lieu


Masculin Scorpion Cochon
Messages : 111
Date d'inscription : 29/03/2014
Age : 57
Localisation : saint-andiol

MessageSujet: Re: Christian Bobin, ses livres   Sam 2 Mai 2015 - 12:50

Au fond de moi, je le sais ce sourire. Alors je cultive mes lèvres pour obéir à mon âme.
C'est là, ma seule obéissance.
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Christian Bobin, ses livres   Dim 14 Juin 2015 - 19:34

J'écris ce livre pour tous ces gens qui ont une vie simple et très belle, mais qui finissent par en douter
parce qu'on ne leur propose que du spectaculaire.
Christian BOBIN. "Prisonnier au berceau."

Merci Wink

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Christian Bobin, ses livres   Sam 20 Juin 2015 - 6:24

Rencontrer quelqu'un, le rencontrer vraiment et non simplement bavarder comme si personne ne devait mourir un jour, est une chose infiniment rare. La substance inaltérable de l'amour est l'intelligence partagée de la vie. ...

C.Bobin

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Christian Bobin, ses livres   Jeu 1 Oct 2015 - 10:42

"Il nous faut devenir adulte pour comprendre que les adultes n'existent pas et que nous avons été élevés par des enfants que l'armure de nos rires rendaient faussement invulnérables."

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Christian Bobin, ses livres   Sam 21 Nov 2015 - 4:06

La petite robe de fête

On fait quelques pas hors de l'enfance, puis très vite on s'arrête. On est comme un poisson sur le sable. On est comme celui qui piétine dans sa mort, un adulte. On attend. On attend jusqu'à ce que l'attente se délivre d'elle même, jusqu'à l'équivalence d'attendre, de dormir ou mourir. L'amour commence là - dans les fonds du désert. Il est invisible dans ses débuts, indiscernable dans son visage. D'abord on ne voit rien. On voit qu'il avance, c'est tout. Il avance vers lui-même, vers son propre couronnement.

Ainsi vous ai-je vu avancer dans la poussière d'été, toute légère dans votre robe toute blanche.

Celle qu'on aime, on la voit s'avancer toute nue. Elle est dans une robe claire, semblable à celles qui fleurissaient autrefois le dimanche sous le porche des églises, sur le parquet des bals. Et pourtant elle est nue - comme une étoile au point du jour. A vous voir, une clairière s'ouvrait dans mes yeux. A voir cette robe blanche, toute blanche comme du ciel bleu.

Avec le regard simple, revient la force pure.

Je vous reconnaissais. Vous étiez celle qui dort tout au fond du printemps, sous les feuillages jamais éteints du rêve. Je vous devinais depuis longtemps déjà, dans la fraîcheur d'une promenade, dans le bon air des grands livres ou dans la faiblesse d'un silence. Vous étiez l'espérance de grandes choses. Vous étiez la beauté de chaque jour. Vous étiez la vie même, du froissé de vos robes au tremblé de vos rires.

Vous m'enleviez la sagesse qui est pire que la mort. Vous me donniez la fièvre qui est la vraie santé.
Et puis vous êtes partie. Ce n'était pas trahir. C'était suivre le même chemin en vous, simple dans ses détours. Vous emportiez avec vous la petite robe de neige. Elle ne dansait plus dans ma vie. Elle ne tournait plus dans mes rêves. Elle flottait sous mes paupières lorsque je les fermais pour m'endormir, juste là : entre l'œil et le monde. Le vent des heures l'agitait fiévreusement. L'orage des chagrins la rabattait sur le cœur, comme un volet sur une vitre fêlée.

Qui n'a pas connu l'absence ne sait rien de l'amour. Qui a connu l'absence a pris connaissance de son néant - de cette connaissance lointaine qui fait trembler les bêtes à l'approche de leur mort."

Christian Bobin - Une petite robe de fête



_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Christian Bobin, ses livres   

Revenir en haut Aller en bas
 
Christian Bobin, ses livres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de Rencontre Rhône Alpes :: PARTAGEONS... :: Livres - Textes divers - Littérature-
Sauter vers: