AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Précocité chez l'enfant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3429
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Précocité chez l'enfant   Jeu 6 Nov 2014 - 21:11

Petit glossaire pour enfants précoces : très bien fait pour les profs, parents...

http://www2.ac-lyon.fr/etab/ien/ain/ash01/aisbourg/la_precocite.html

et preneuse de toutes infos à ce sujet Smile

scratch

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Sedna
Résident
Résident
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 64
Localisation : Alpes de Haute Provence

MessageSujet: Re: Précocité chez l'enfant   Jeu 6 Nov 2014 - 23:36

Hello
tu as un enfant dit " précoce "?
J'étais prof mais je ne connais pas trop le sujet
même si j'ai eu qqs élèves surdoués et /ou précoces
( j'ai appris que ce n'est pas toujours pareil )

je vais regarder ton lien en plus y'a ma copine Malfalda Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3429
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Précocité chez l'enfant   Ven 7 Nov 2014 - 19:28

Oui mon grand est ainsi fait, j'ai entendu que cela pourrait venir d'un choc émotionnel, qui aurait comme conséquence une cogitation intellectuelle très élevée, une sorte de fuites dans la cogitation...


Je me dis aussi que l'on se penche désormais sur le "problème", pas la cas avant...et possible que la génération actuelle, soit sujette à ça. Le cerveau fonctionne différemment c'est tout. Cela pose néanmoins parfois des soucis relationnels, affectifs comme pour mon fils Sad Car être brillant à l'école, ce n'est pas cela qui rend heureux au fond. Cela génère parfois de la souffrance: celle d'être souvent incompris pour bon nombre de ces enfants et adultes à hauts potentiels comme on dit !

Il apprendra à valoriser sa différence, en terme de créativité, d'imagination débordante, comme c'est souvent le cas chez ces enfants...

Le plus dur, étant de pas toujours arriver à les comprendre...d'où les test, mais très onéreux Sad

Et puis, il y a ceux qui sont bien dans leur peau, avec des résultats au niveau des tests très homogènes, et les autres qui ont des décalages, parfois des raisonnements d'adultes , un langage  évolué mais avec une immaturité affective...

voilà je cherche plutôt des infos de trucs pour l'aider ! Il y a plein de forums, il faut du temps !

Belle soirée

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Sedna
Résident
Résident
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 64
Localisation : Alpes de Haute Provence

MessageSujet: Re: Précocité chez l'enfant   Ven 7 Nov 2014 - 23:27

bonsoir

essaie déjà de savoir s'il est précoce ou surdoué .

les précoces semblent être des surdoués durant un temps .
On ne sait pas pourquoi ils apprennent tôt très vite bcp de choses, sont en avance- parfois très en avance - et puis peu à peu les choses se stabilisent avec parfois une année de crise de rejet de l'apprentissage ; comme si le cerveau procédait à une harmonisation .

le surdoué l'est ds bcp de domaines parfois ds certains domaines et pas d'autres et même en grandissant il reste un surdoué .

( j'ai eu des élèves doués en maths, de petits génies et qui en sport ne savaient pas reconnaître leur droite de leur gauche , des empotés de 1º )


les parents de précoces pensent souvent que leur enfant est surdoué et vivent très mal la période où leur enfant se stabilise et rentre ds une certaine moyenne ...

les tests sont à prendre avec bcp de méfiance vraiment !!

il ne faut surtout pas que l'enfant croit qu'il est un génie et le traiter comme tel .Il est aussi un enfant et doit vivre des choses de son âge

Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3429
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Précocité chez l'enfant   Sam 8 Nov 2014 - 7:22

Alors, que dire, il est très doué dans certains domaines...a appris à lire avant le CP...a une mémoire géniale, mais bon il n'aime pas l'effort...donc reste moyen sauf en dessin...et par contre de gros soucis psychomoteurs, mais il progresse: pas grave: à part pour le bac.

à priori en terme psy, on disait surdoué avant, mais ça donnait un côté supérieur aux autres, donc actuellement c'est précocité ou haut potentiel, sachant qu'à l'intérieur, il y a ceux qui sont très homogènes, donc brillants et bien dans, leur peau, et ce toute leur vie je pense ! et il y a ceux qui excelle dans certains domaines, mais pas tous, donc difficultés relationnelles par ex, puis ne savent pas gérer leurs compétences, et sont parfois en échec scolaire, et refusent en effet d'aller à l'école même. Un trait caractéristique c'est le refus de l'injustice ! et là dans notre société et les collèges actuelles il y en a bien sur Sad

et ils sont aussi très révoltés par la violence, touchés par les problèmes écologiques, certes à l'adolescence, ils sont souvent ainsi, sauf que pour le mien ça a commencé très tôt, avec un dégoût de la vie un peu trop exagéré pour son âge, ces enfants manquent parfois d’insouciance...

En terme d'apprentissage, ils ont du mal à expliquer leur raisonnement, et pourtant ils ont juste...les profs sont de plus en plus sensibilisés à cela, donc cela avance...sans parler des classes où on les regroupe, je sais pas si c'est mieux, pas sûr ?



_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Sedna
Résident
Résident
avatar

Féminin Taureau Serpent
Messages : 330
Date d'inscription : 31/12/2012
Age : 64
Localisation : Alpes de Haute Provence

MessageSujet: Re: Précocité chez l'enfant   Sam 8 Nov 2014 - 14:06

Mince alors je me reconnais vraiment ds le portrait que tu donnes ..

A mon époque personne se souciait de ça ..
J'ai même une légère dyslexie dont personne s'est occupé .

j'ai une bonne mémoire aussi pour certains chiffres ( j'ai en tête 75 anniversaires au moins ) pourtant j'étais nulle en maths ..
cette mémoire m'a permis d'apprendre des tonnes de vocabulaire étranger
rien qu'en voyant ou entendant le mot et de parler plusieurs langues mais comme j'étais mauvaise en maths et physique je n'étais pas vue comme bonne élève...

Pour le regroupement ds des classes spéciales .. je ne sais pas car- entre precoces- cela doit être assez dur : compétition pas vraiment saine .

je pensé qu'il faut mieux mettre son enfant ds un collège privé pour qu'il soit protégé des pires éléments et faire un travail en parallèle à la maison
genre approfondissement et réajustement à son niveau .

quand il será sorti du secondaire ..tout ira mieux car il será ds une voie où tous sont motivés apr la matières . et le tri será fait .

Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3429
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Précocité chez l'enfant   Ven 19 Déc 2014 - 6:13

Société Qu’apportent les HP à la société ?


Samedi 22 mars 2014

Les HP fascinent. On leur prête des vies fabuleuses et du succès dans tout ce qu’ils entreprennent. Pourtant, toutes les personnes à haut potentiel n’ont pas forcément une trajectoire facile. « Je pense autrement, donc je suis HP » serait leur mantra. Et si, finalement, cette différence nourrissait la société ?

Une chose est sûre : le cerveau d’un HP est en ébullition permanente. Les IRM effectuées sur ces personnes confirment cette forte activité, avec une multitude de connexions neuronales qui se traduisent par une pensée en arborescence : une idée en entraînant une autre, puis une autre, etc. Alors que chez les non-HP, seule une zone spécifique du cerveau s’anime par fonction, par exemple celle du langage pour traiter une information. Chez le surdoué, penser, c’est vivre. Il n’a pas le choix. Il ne peut arrêter cette pensée puissante, incessante qui, sans relâche, scrute, analyse, intègre, associe, anticipe, imagine, met en perspective… Aucune pause. Jamais. Alors, il pense sur tout, tout le temps, intensément. Avec tous ses sens en alerte, explique la psychologue et auteur de livres sur le sujet, Jeanne Siaud-Facchin (1). C’est un petit vélo qui tourne sans cesse dans la tête. J’ai toujours vécu à cent à l’heure, en utilisant ce petit vélo au maximum, ce qui m’a permis de créer mon école, explique Véronique Meunier, 49 ans, qui a réussi à réaliser ses rêves, mue par ses convictions, malgré les critiques dont elle a fait l’objet. Il y a vingt ans, elle a donc créé Les Ateliers de la Chaise Musicale, une école de musique bruxelloise, caractérisée par sa pédagogie différente, davantage axée sur des

activités ludiques et créatives que sur un apprentissage basé sur la compétition. L’école proposant aussi un éveil musical dès l’âge... de 7 mois ! On me disait qu’un bébé n’en avait rien à faire de la musique, que je faisais cela pour l’argent, que c’était délirant. Et moi, j’étais convaincue qu’il s’agissait d’un moyen de renforcer les liens parents-enfants et de bénéfices apportés aux petits. Aujourd’hui, c’est une réalité qui n’est plus contestée.

Une pensée sur le mode Wikipédia

Cette arborescence de la pensée, c’est comme Wikipédia, explique encore la directrice de la Chaise Musicale. Je consulte le site pour comprendre un mot ou un événement, comme le krach boursier, et je me retrouve dans le fin fond de l’Australie dans les années 60, sans savoir comment j’y suis arrivée. Car je clique sur des liens de liens et de liens, chaque fois que quelque chose m’intéresse. Finalement, je n’ai peut-être pas l’explication sur le krach boursier, mais j’ai appris plein de choses sur différents sujets. Ce sont des hyperliens sur tout et c’est comme ça dans ma tête également. La comparaison avec la plateforme de cette encyclopédie participative en ligne est édifiante. Les cerveaux des HP tournent non seulement à plein régime, mais ils créent aussi une multitude de liens entre les choses, que d’autres ne perçoivent pas forcément. Avec une difficulté qui consiste quelquefois à expliquer aux non-HP ce qu’ils perçoivent comme évident. Côté bonus, il s’agit d’un moteur qui leur permet d’être extrêmement créatifs, innovants et de se surpasser. Quel est le bénéfice de cette différence ? Une capacité à pouvoir travailler plus vite et facilement sur différents sujets à la fois. Cela me permet de produire plus au niveau professionnel. Mais je suis aussi fort attentif à des détails que d’autres ne

perçoivent pas forcément, avec une capacité à m’émerveiller facilement et un besoin de trouver sans cesse de nouvelles idées. J’ai tendance à un peu charger la barque pour ne pas m’ennuyer, explique Serge Ruyssinck, 48 ans, qui cumule son job de réalisateur à la RTBF à la gestion d’événements pour la chaîne et à des prestations pour Eurosport, à Paris.

Une sensibilité exacerbée

Il y a quelques années, Serge Ruyssinck a poussé la porte d’un centre d’évaluation des personnes à HP, parce qu’il se rendait compte de sa mauvaise gestion émotionnelle, particulièrement dans le domaine de sa vie privée. Guère étonnant : l’hypersensibilité est l’une des caractéristiques de cette altérité. Avant, je me laissais submerger par mes émotions. Je n’acceptais pas que les autres soient moins rapides que moi, cela m’irritait lorsque l’on ne comprenait pas vite ce que je racontais, confie le réalisateur, qui estime s’être « assagi » en comprenant mieux les différences comportementales et émotionnelles propres aux HP. Aujourd’hui, son sens de l’empathie lui permet d’être à l’écoute de ses collaborateurs au niveau professionnel, mais aussi dans ses relations amicales. Un atout, selon lui. Mais pour en arriver là, il faut parfois avoir fait du chemin. J’étais quelqu’un de très empathique, une éponge à émotions, je ressentais la souffrance d’autrui, même s’il ne l’exprimait pas, explique de son côté Véronique Meunier, révélée HP dans la foulée d’une demande de diagnostic pour son petit garçon. Depuis que j’ai pris conscience que cette sensibilité fait partie des spécificités des HP, j’ai réussi à développer des mécanismes de protection et ça, c’est extraordinaire, car je prends moins sur moi, avoue-t-elle.

Précurseurs du monde de demain ?

En dehors des gens connus, politiciens ou artistes en tout genre, que deviennent les surdoués à l’âge adulte et qu’apportent-ils de différent à la société ? Tout dépend de l’âge de leur diagnostic. Lorsqu’ils prennent conscience de leur altérité cognitive et qu’ils l’acceptent, ils passent généralement par une phase de reconstruction de leur personnalité et réalisent alors de grandes choses dans leur domaine de prédilection. La révélation de leur douance joue souvent un rôle de catalyseur identitaire, ce qui leur permet d’avancer et d’entreprendre. Une personne à haut potentiel qui assume sa différence va être à l’avant-garde de la création, de la recherche, de l’innovation et des idées. Pour être créatif, donc ne pas refaire systématiquement tout ce que les autres font, il faut être un peu rebelle et avoir un sens critique fort développé, ne pas croire tout ce que l’on nous dit. Le monde avance grâce à ces personnes aux idées hors du commun, qui voient des problèmes là où les autres n’en voient pas et qui imaginent des solutions. Les HP sont des gens qui veulent faire avancer le monde ou, au minimum, apporter leur pierre à l’édifice, y compris dans les domaines les plus anonymes. Mais ne nous cachons pas : il y a des « nids à HP », notamment dans les milieux artistiques et médiatiques. La plupart des gens connus le sont,

explique Thierry Biren.

Haut QI, HP : kif-kif ?

Les HP sont-ils des surdoués ? Ont-ils tous un QI plus élevé que la moyenne ? Selon le coach de l’association Douance, toutes les personnes dont le QI dépasse le score de 128 sont HP. Mais ce ne serait pas la caractéristique la plus importante à prendre en considération, car ce test d’intelligence très classique a été créé il y a un siècle pour servir de norme en la matière. Il peut s’avérer réducteur et finalement laisser passer des HP entre les mailles du filet normatif. Une personne qui aurait 125 de QI sera par exemple exclue du diagnostic classique, alors que ces quelques points de différence ont quelque chose d’artificiel, puisqu’il s’agit d’une échelle établie au siècle dernier !, explique le coach. Cela ne signifie pas que cette personne n’est pas HP. C’est pourquoi je préfère utiliser les tests qualitatifs pour établir mon diagnostic.

L’image que l’on se fait du surdoué à lunettes qui réussit ses études haut la main ne correspondrait finalement qu’à un tiers des HP. Ce sont généralement ceux qui sollicitent davantage leur cerveau gauche, axé sur le langage, le raisonnement et l’analyse, alors que le cerveau droit (que deux tiers des HP sollicitent en premier) est associé aux émotions, à l’intuition et à la créativité. La personne über-intelligente et efficace serait, en revanche, celle qui mobilise autant son hémisphère droit que le gauche avec, dans un premier temps, le débridement de la créativité qui s’enclenche, puis dans un second temps, la capacité d’exécuter point par point ce qui a été imaginé. C’est pour cela qu’il y a des juristes au Parlement qui font passer les propositions de lois imaginées par des politiciens dix ans auparavant !, commente Thierry Biren. Dans la pratique, la plupart des femmes et hommes politiques sont HP, d’où les débats houleux qui les opposent, car ils ont forcément des idées différentes qu’ils veulent défendre. Par rapport à cette guéguerre sur la place à accorder aux tests de QI, la psychologue Jeanne Siaud-Facchin précise que l’on confond souvent l’intelligence et la performance, les compétences et la réussite, ainsi que le potentiel et l’efficacité intellectuelle. Alors que selon elle, être HP équivaut avant tout à un comportement

psychoaffectif particulier et à une intelligence différente des autres.

La vie en décalage

Beaucoup de HP vous le diront : ils se sont toujours sentis en décalage par rapport aux autres, ce qui n’est pas forcément facile à vivre. Du coup, certains ont développé un « faux-self », c’est-à-dire une adaptation de leur identité profonde pour se fondre dans la masse. Un effet caméléon, inhibiteur de leur douance et souvent mal vécu… J’étais en décalage permanent avec tout le monde et la société. Pour moi, haut potentiel rimait avec hautement perturbée ! Une impression d’être « trop » dans tout et que les choses n’étaient jamais simples avec moi. J’avais la volonté de ne pas rentrer dans le rang, de ne pas rester prof dans le secondaire ou à l’académie, de ne pas obéir à des programmes qui ne me plaisaient pas, de pouvoir les créer moi-même. Je n’étais pas consciente que je faisais cela parce que suis HP, mais je savais que je voulais faire les choses autrement, explique Véronique Meunier. Des années plus tard, son école ne désemplit pas. Elle avait vu juste !

Et comme un zeste d’utopie ne fait jamais de mal, on peut se demander si le monde actuel ne serait pas en train de fonctionner un peu plus qu’auparavant selon des caractéristiques propres à l’hémisphère droit de notre cerveau, qui se traduisent actuellement par une envie croissante de changement sociétal, une dissémination de pratiques faisant appel à l’intelligence collective et à une débrouille créative ? Certainement !, atteste Thierry Biren. J’irais même plus loin en rappelant que nous vivons dans un monde chaque fois plus visuel, grâce aux nouveaux médias. On fait donc aujourd’hui plus appel à des parties de notre intelligence que nous possédions déjà, mais qui n’étaient pas autant sollicitées auparavant. Seul petit bémol : cette évolution n’est pas assez rapide pour ceux qui doivent encore s’adapter à un monde dont la logique de fonctionnement reste malgré tout celle de l’hémisphère gauche, de l’organisation et de la rationalité efficace… Une question de temps ?

(1) Auteur de plusieurs livres sur la douance, dont « Trop intelligent pour être heureux ? L’adulte surdoué », éd. Odile Jacob, 2012, 320 p., 23,20 €.

Encadrés

Comment diagnostique-t-on un(e) HP ?

Différentes méthodes sont utilisées. Beaucoup de psychologues se basent sur les tests de QI (par exemple le Mensa), de même que des professionnels du secteur. Cela coûte en moyenne de 200 € à 400 €. D’autres privilégient aujourd’hui l’évaluation qualitative, basée sur un entretien de 1 h 30. Comptez 90 € pour ce type d’évaluation.

Pour en savoir plus : www.douance.be ; www.hpcoaching.be ; http://les-tribulations-dun-petit-zebre.com ; www.adulte-surdoue.org

5 caractéristiques (non exhaustives) des HP

– Un cerveau en perpétuelle ébullition

– L’intensité émotionnelle

– Un sens de la justice exacerbé

– Une curiosité très développée

– Respect des règles lorsqu’elles sont comprises et logiques, mais contestation de l’autorité non fondée

2 %

C’est la partie de la population ayant un QI plus élevé que 130, le seuil de mesure d’une intelligence exceptionnelle. Selon Thierry Biren, il y aurait +/- 10 % de HP dans la société.

http://archives.lesoir.be/societe-qu-apportent-les-hp-a-la-societe-_t-20140318-02CATZ.html?query=HP&firstHit=0&by=10&sort=datedesc&when=-1&queryor=HP&pos=0&all=637&nav=1

faut de tout pour faire un monde...voilà qui aiderait à accepter les différence Smile

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Précocité chez l'enfant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Précocité chez l'enfant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de Rencontre Rhône Alpes :: PARTAGEONS... :: Spiritualité - Philosophie - Métaphysique - Psychologie-
Sauter vers: