AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Claude Lévi-Strauss.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Claude Lévi-Strauss.   Ven 27 Jan 2012 - 6:21

Hommage à Monsieur Claude Lévi-Strauss.


"Le monde a commencé sans l’homme et il s’achèvera sans lui.

Les institutions, les mœurs et les coutumes, que j’aurai passé ma vie à inventorier et à comprendre, sont une efflorescence passagère d’une création par rapport à laquelle elles ne possèdent aucun sens, sinon peut-être celui de permettre à l’humanité de jouer son rôle.

Loin que ce rôle lui marque une place indépendante et que l’effort de l’homme – même condamné – soit de s’opposer vainement à une déchéance universelle, il apparaît lui-même comme une machine, peut-être plus perfectionnée que les autres, travaillant à la désagrégation d’un ordre originel et précipitant une matière puissamment organisée vers une inertie toujours plus grande et qui sera un jour définitive.

Depuis qu’il a commencé à respirer et à se nourrir jusqu’à l’invention des engins atomiques et thermonucléaires, en passant par la découverte du feu – et sauf quand il se reproduit lui-même –, l’homme n’a rien fait d’autre qu’allégrement dissocier des milliards de structures pour les réduire à un état où elles ne sont plus susceptibles d’intégration.

Sans doute a-t-il construit des villes et cultivé des champs ; mais, quand on y songe, ces objets sont eux-mêmes des machines destinées à produire de l’inertie à un rythme et dans une proportion infiniment plus élevés que la quantité d’organisation qu’ils impliquent.

Quant aux créations de l’esprit humain, leur sens n’existe que par rapport à lui, et elles se confondront au désordre dès qu’il aura disparu.

Si bien que la civilisation, prise dans son ensemble, peut être décrite comme un mécanisme prodigieusement complexe où nous serions tentés de voir la chance qu’a notre univers de survivre, si sa fonction n’était de fabriquer ce que les physiciens appellent entropie, c’est-à-dire de l’inertie.

Chaque parole échangée, chaque ligne imprimée établit une communication entre les deux interlocuteurs, rendant étale un niveau qui se caractérisait auparavant par un écart d’information, donc une organisation plus grande.

Plutôt qu’anthropologie, il faudrait écrire « entropologie » le nom d’une discipline vouée à étudier dans ses manifestations les plus hautes ce processus de désintégration."


Tristes Tropiques - Claude Lévi-Strauss.

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3426
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Claude Lévi-Strauss.   Sam 11 Fév 2012 - 11:26

un humain qui a essayé de nous comprendre...et connaitre les hommes.

http://www.ina.fr/art-et-culture/litterature/video/CPB84051579/claude-levi-strauss.fr.html


sunny

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
 
Claude Lévi-Strauss.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de Rencontre Rhône Alpes :: PARTAGEONS... :: Livres - Textes divers - Littérature-
Sauter vers: