AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3436
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?   Lun 4 Avr 2011 - 18:35

Passionants, les livres d'Anton Park qui relient la mythologie à la science "fiction" ?, une théorie contreversée mais qui donne des informations différentes sur l'origine de l'humanité.

Les 2 premiers tomes m'on beaucoup plu, le 3ème un peu moins, le 4ème, pas lu, ça devient très flous et embrouillé. Dépassé la complexité des explications sémantiques du sumérien, cette saga est une pure merveille...faisant passer le message, que l'humanité n'est pas la seule à peupler l'univers ainsi que la terre.

"Anton Parks, auteur autodidacte de nationalité française, a écrit avec le «Secret des Etoiles Sombres» le premier tome d’une trilogie surprenante parce qu’ inclassable : récit épique, mythologique, saga mélangeant science-fiction et héroïc fantasy ou livre «historique» dans la mesure où il nous dévoile notre histoire la plus occulte et la plus mystérieuse ; que se passait-il sur terre avant la venue de l’homme ? Qu’est ce qui a précédé et provoqué l’avènement des civilisations humaines?

Que signifient en réalité les histoires quasi incompréhensibles et parfois contradictoires (un dieu ou plusieurs dieux) contenues dans la Bible et d’autres textes comme la Bible Slavonique, les manuscrits de la Mer Morte ou les évangiles de Nag Hammadi ?

Quelques auteurs comme René Boulay (Flying Serpents and Dragons, The Book Tree) ou Zecharia Sitchin (La 12ième planète, Louise Courteau Editrice) ont réussi à décrypter une petite partie des innombrables textes en écriture cunéiforme trouvés dans les ruines d’anciennes civilisations akkadiennes, sumériennes ou assyriennes et ont commencé à livrer à un grand public souvent incrédule des clés pour comprendre et visualiser ce passé lointain : il semble acquis que les «dieux» qui auraient jeté les bases de colonies civilisatrices sur terre, il y a de nombreux millénaires, étaient de type «reptilien». Boulay passe en revue dans son ouvrage tous les textes, chroniques historiques et «mythes» qui relatent que les premiers êtres à avoir amené sur terre les bases de la vie intelligente et de la civilisation étaient des dragons : non pas des sortes de dinosaures et autres sauriens mais des entités de type humanoïdes recouvertes d’écailles, possédant deux jambes, deux bras et parfois des ailes. On retrouve ces descriptions dans les chroniques chinoises, sumériennes, indiennes (Mahabharata) ou égyptiennes mais également sur des bas reliefs des civilisations d’Amérique centrale et du Sud. Souvent, ces entités sont décrites comme étant bénéfiques (surtout en Chine). Dans l’ancienne Sumer, il existe des « dieux » colonisateurs bienveillants et considérés comme protecteurs du genre humain comme Enki ou dictatoriaux et cruels comme Enlil. L’importance des dragons et autres reptiles s’est étendue jusqu’au Moyen-âge où les récits de chevaliers affrontant des dragons dans des grottes (surtout en Angleterre) ou de villageois bénéficiant des largesses et de la protection de cet être merveilleux (sud de la France) étaient considérés comme des histoires vraies.

Nombre d’archéologues et de spécialistes des textes sumériens sont restés pantois et perplexes face à la cohérence de la multitude de récits narrant la venue de ces dieux venus des tréfonds du cosmos dans leurs chariots de feu pour créer des colonies sur terre. Ils ont voulu y voir des métaphores et des paraboles symbolisant les luttes éternelles entre les pulsions destructrices et constructrices de l’homme face à la nature. D’autres comme Boulay et Sitchin ont décidé de ne pas interpréter ces textes mais de les prendre pour ce qu’ils sont : des narrations d’événements réels et fantastiques parce qu’incompréhensibles pour l’entendement de l’homme de cette époque face à la puissance d’un tel déploiement technologique.

Anton Parks poursuit les travaux de Sitchin et Boulay et les pousse bien plus loin. Il nous montre par exemple que cet arrière fond «reptilien» est encore plus vaste et plus prégnant puisque l’on trouve encore aujourd’hui dans de nombreuses ethnies de type animiste, surtout en Afrique (comme au Mali) de très claires allusions à la présence de ces êtres reptiliens. Sans vouloir dévoiler le contenu complet de cette trilogie dans l’interview, l’auteur, très proche des conceptions que les Gnostiques avaient du monde, nous explique comment et pourquoi des systèmes de pouvoirs et de croyance de type patriarcal et très hiérarchisés ont pris les rennes de notre civilisation. Et en fin de compte, les conflits meurtriers que nous avons toujours connus et qui semblent aller en s’intensifiant ainsi que l’avènement d’un Nouvel Ordre mondial (intronisé par le discours de George Bush «père» le 11 septembre 1991, soit 10 ans avant le 11 septembre) ne seraient que les conséquences de décisions prises il y a plusieurs milliers d’années.

Selon Parks, ces «dieux» reptiliens de l’antique Sumer ne seraient pas nos créateurs comme l’affirme Sitchin mais nos «re-créateurs». Ils ont fait main basse sur une partie la banque génétique du vivant, l’ont prise en otage pour la détourner et servir leurs propres ambitions : le pouvoir.
Comment Anton Parks a-t-il été mis en présence d'une telle qualité d'information si cohérente ? D’où lui vient cette vision si pénétrante de la langue sumérienne et des chroniques de cette ancienne civilisation, surgie de nulle part comme si elle avait fait un bond technologique inexplicable ? Rien que cette partie de la question mériterait tout un livre. Anton se montre circonspect sur cet aspect du livre mais il n'en fait par ailleurs aucun mystère : depuis l'âge de 14 ans, il a été traversé par des visions de mondes, de galaxies, de civilisations et d'êtres étranges. Après avoir douté de son équilibre mental, il s’est ensuite demandé s’il ne s’agissait pas de visions d’un improbable avenir. Ce n'est que bien plus tard, après avoir compulsé les premiers ouvrages relatifs à la civilisation sumérienne, qu’Anton constatera que ce qu’il voyait était relié au «réel» et à l’histoire. Tout prenait corps et signification!

Incroyable? Peut-être. Mais pour ceux que cet aspect quasi initiatique et prophétique laisse indifférent, pour ceux qui refusent de croire l’étonnante aventure intérieure qui a mené Anton Parks à nous livrer ce récit dense et détaillé, Le Secret des Etoiles Sombres reste une saga au souffle épique qui ravira les amateurs de mystères."

http://www.karmapolis.be/pipeline/anton_parks.htm


Article Nexus sur l'auteur et sa théorie:

http://www.antonparks.com/main.php?page=inter_humanite

à lire !

farao

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Prend racine
Prend racine


Masculin Vierge Chat
Messages : 43
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 66
Localisation : Sommières-Gard

MessageSujet: Re: Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?   Lun 4 Avr 2011 - 20:34

Tu attaques là un bien vaste sujet qui prend une ampleur insoupçonnée aujourd'hui.

Ces Dieux prédateurs et excellents généticiens se retrouvent dans les textes du Christianisme gnostique sous la dénomination d'Archontes.

Plusieurs channels y font référence, révélant leur présence sur notre planète, mais dans des plans invisibles aux nôtres.

Les Chroniques de Girkû relatent une saga cosmique qui s'étend sur des millénaires, du temps où la terre n'occupait pas encore sa place actuelle dans le système solaire.

La bonne nouvelle est que leur influence se termine et qu'ils ont épuisé tous leurs Jokers.
.
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3436
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?   Mar 5 Avr 2011 - 15:39

Citation :
Ces Dieux prédateurs et excellents généticiens se retrouvent dans les textes du Christianisme gnostique sous la dénomination d'Archontes.

et Castaneda les appelle les "flyers":
http://liberdossiers.blogspot.com/2011/01/flyers-et-parasites-chez-castaneda.html

Michel a écrit:
La bonne nouvelle est que leur influence se termine et qu'ils ont épuisé tous leurs Jokers.

Qu'est-ce qui te fait dire ça ?

alien


_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Prend racine
Prend racine


Masculin Vierge Chat
Messages : 43
Date d'inscription : 20/02/2010
Age : 66
Localisation : Sommières-Gard

MessageSujet: Re: Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?   Mar 5 Avr 2011 - 20:20

Ce qui se passe en ce moment est révélateur de grands changements en cours.

Bien sûr, la vérité sur l'état réel de certains évènements est toujours dissimulée et falsifiée, car la vérité entrainerait une réaction en chaine emettant en péril le système actuel.

Mais l'info existe si on se donne la peine de la trouver, et elle nous indique que les autorités et les gouvernements s'enfoncent dans une nasse qu'ils ont contribué à créer.
les craquelûres de notre société sont en train de s'élargir, et comme pour Fukushima, tous les efforts s'avèrent dérisoires.

La poignée d'individus qui tient notre monde sous son contrôle perd progressivement la main, malgré tous les efforts des médias à leur botte, pour nous prouver le contraire.
Ce sont des marionnettes abandonnées par leur maîtres qui lâchent progressivement les ficelles devenues inutiles.

Des quatres éléments, celui qui n'a pas encore élevé la voix est le feu....m'est avis que ça ne saurait tarder..

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3436
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?   Mer 6 Avr 2011 - 6:23

Des grands changements, oui, on peut déjà les voir, mais les systèmes installés vont à mon avis encore prendre quelques années avant de s'arrêter. La matrice est encore bien huilée, possible qu'elle fonctionne de manière automatique, avec plus personnes aux commandes vraiment.

Le feu, tiens oui, un élément qui ne s'est pas encore manifesté, j'ai comme l'impression que la terre utilise tous les moyens pour nettoyer les dérives de l'humanité, et "veut" également se débarasser des parasites qui semblent la contrôler. Mais il y aura encore bien des vies humaines de sacrifiées...enfin, nous payons notre aveuglement. Alors, gardons l'oeil ouvert...celui qui nous fait prendre conscience des choses à rectifier.

Et espérons que cette fois, les leçons seront retenues, car les cycles se suivent et se ressemblent depuis des siècles. Seul le changement intérieur nous "sauvera" je crois...et là ça risque d'être long.


_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3436
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?   Ven 9 Mar 2012 - 16:41

Ces 2 premiers ouvrages sont excellents et passionnants même si pas toujours faciles d'accès...

Religion, Religio (Latin), RE-LI-GI-U (Sumérien), signifie « Ce qui accompagne les tablettes d’apprentissage des moutons » ou « Les tablettes d’apprentissage qui guident les moutons »

Religion, A...ldîn (Arabe), AL-DI-IN (Sumérien), signifie « La représentation de la sévère condamnation »

Religion, Dzungjyau (Chinois), HUN-GA-U (Sumérien), signifie « Ce qui diminue ou met au repos les moutons »

Religion, Shukyô (Japonais), SU-KI-U (Sumérien), signifie « Le contrôle de la terre en sommeil » ou « Le contrôle de la totalité de la terre » ou « Le contrôle de la terre des moutons »

Religion, Dat (Hébreux), DA-AT (Sumérien), signifie « La puissance du père » ou « La proximité de la puissance paternelle » ou « La puissance paternelle qui cerne ou en cercle »

Religion, Wiimi (Indien Hopi de l’Arizona), WI-IM-I (Sumérien), signifie « L’entendement qui domine l’argileux (c’est-à-dire l’homme) »

http://megalithic-project.over-blog.com/article-la-langue-matrice-des-origines-101140616.html

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3436
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?   Ven 30 Mar 2012 - 11:45

"Entre 2008 et 2011, Anton Parks a passé des milliers d'heures à décomposer et traduire une série de 10 tablettes sumériennes en argile relatant les épisodes du jardin d'Eden et de la chute de l'humanité qui sont à l'origine des premiers chapitres de la Genèse. Ces nouvelles traductions nous révèlent la version originale du jardin d'Eden sous un éclairage totalement inédit et nous montrent à quel point ces épisodes ont progressivement été rendus incompréhensibles au gré de leurs réécritures disponibles dans la Bible judéo-chrétienne."




farao

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Anton Parks...Les chroniques de Girku: rêve ou réalité ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de Rencontre Rhône Alpes :: PARTAGEONS... :: Livres - Textes divers - Littérature-
Sauter vers: