AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un Cours En Miracles, Helen Schucman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Messages : 703
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 50
Localisation : In the Universe

MessageSujet: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Jeu 12 Nov 2009 - 22:56

À l’origine d’Un cours en miracles, il y a deux personnes prenant la décision soudaine de se joindre dans un but commun. Ils s’appelaient Helen Schucman et William Thetford et ils étaient professeurs de psychologie médicale au College of Physicians and Surgeons de l’Université Columbia dans la ville de New York. Peu importe qui ils étaient, sauf que l’histoire montre qu’avec Dieu toutes choses sont possibles.
Ils n’avaient pas d’intérêt pour la spiritualité. Leur relation était difficile et souvent tendue, et ils se préoccupaient surtout d’être acceptés et reconnus sur les plans personnel et professionnel. En général, ils avaient beaucoup investi dans les valeurs de ce monde. Leurs vies ne s’accordaient guère avec ce que le Cours préconise. Helen, celle à qui le Cours fut dicté, se décrit elle-même :

Psychologue, éducatrice, conformiste en théorie et athée en croyance, je travaillais dans un milieu universitaire fort prestigieux. Et puis quelque chose arriva qui déclencha une série d’événements que je n’aurais jamais pu prévoir. Le chef de mon département m’annonça à l’improviste qu’il était fatigué des sentiments de colère et d’agressivité que nos attitudes reflétaient, et il conclut qu’il devait y avoir “une autre voie”. Comme si j’avais attendu ce signal, je consentis à l’aider à la trouver. Apparemment, le Cours est cette autre voie.
Bien que leur intention fût sérieuse, ils eurent beaucoup de difficulté à se lancer dans cette entreprise commune. Mais ils avaient offert au Saint-Esprit le “petit désir” qui, comme le Cours allait le souligner maintes et maintes fois, suffit pour Lui permettre d’utiliser toute situation à Ses propres fins en la dotant de Sa puissance.

Le récit d’Helen continue ainsi :
L’écriture proprement dite fut précédée de trois mois assez surprenant pendant lesquels Bill m’avait suggéré de mettre par écrit les rêves hautement symboliques et les descriptions des étranges images qui me venaient.
Bien que je fusse plus habituée à l’inattendu au bout de ces trois mois, je fus malgré tout très surprise lorsque j’écrivis : “Ceci est un cours en miracles.” Ce fut mon premier contact avec la Voix. Elle ne produisait aucun son mais elle semblait me donner une sorte de dictée intérieure rapide que je pris dans un carnet de sténographie.
L’écriture ne fut jamais automatique. Elle pouvait être interrompue à n’importe quel moment et reprise plus tard. Cela me mettait fort mal à l’aise mais il ne me vient jamais sérieusement à l’esprit d’arrêter. On aurait dit qu’il s’agissait d’une mission particulière que j’avais, je ne sais où ni comment, accepté de remplir. Toute l’entreprise reposait sur une véritable collaboration entre Bill et moi, et beaucoup de son importance, j’en suis sûre, réside en cela. J’écrivais ce que la Voix “disait” en faisait lecture à Bill le lendemain, et il le tapait à la machine sous ma dictée. Je suppose qu’il avait aussi sa propre mission particulière.
Sans ses encouragements et son soutien, je n’aurais jamais été capable d’accomplir la mienne. Le processus tout entier prit à peu près sept ans. Le Texte vint en premier, puis le Livre d’exercices pour étudiants et enfin le Manuel pour enseignants. Seuls quelques changements mineurs ont été apportés. Les titres des chapitres et les sous-titres ont été insérés dans le Texte, et certaines des références plus personnelles qui vinrent au commencement ont été omises. À par cela, le texte est essentiellement inchangé.

Les noms des personnes qui ont collaboré à la transcription du Cours n’apparaissent pas sur la couverture parce que le Cours peut et devrait se suffire à lui-même. Il n’a pas été conçu pour servir de fondement à une nouvelle secte. Son seul but est de fournir une voie dans laquelle certaines personnes pourront trouver leur propre Enseignant intérieur.



_________________
La meilleure voie pour chaque être est celle qui vient de sa propre écoute intérieure.


Dernière édition par Plume le Lun 10 Jan 2011 - 0:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Plume
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Messages : 703
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 50
Localisation : In the Universe

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Jeu 12 Nov 2009 - 23:01

UN COURS EN MIRACLES (UCEM)

C'est un livre de 1392 pages qui contient en fait 3 livres en un volume :

Un "Texte", un "Livre d'exercices pour étudiants" et un "Manuel pour enseignants". Ecrit dans les années 70 par une psychologue sous la dictée de... Jésus. C'est une correction et une clarification de ce qui a été dit dans la Bible. C'est une discipline d'autoétude, effectuée entièrement entre le lecteur et Jésus (pas le personnage, mais le Saint-Esprit). Contrairement à la Bible, cet ouvrage à 3 volets émane d'un seul et même instructeur.

Le Cours se déroule sur 2 niveaux : celui d'une pure instruction métaphysique et celui d'une pratique quotidienne du pardon. Un Cours en miracles possède des caractéristiques essentielles qui en font l'originalité et représentent un énorme progrès de la pensée spirituelle. Jésus utilise dans le Cours un langage métaphorique biblique afin de corriger le christianisme. Un Cours en miracle n'est pas une religion. C'est une autoétude. Il n'est pas du tout le 3è testament et le Cours peut très bien être abordé par un profane cherchant à découvrir la spiritualité. Le Cours n'est pas un mouvement et ceux qui sont prêts pour le Cours le trouveront. C'est un très très grand enseignement spirituel sur la culpabilité et le pardon.

Un miracle ici n'a rien à voir avec le niveau physique. C'est un changement de perception qui a lieu dans l'esprit.

Le Cours dit : "par conséquent, ne cherche pas à changer le monde, mais choisis de changer ton esprit au sujet du monde".


Le Cours apprend que la culpabilité inconsciente associée au péché mène ce monde et que le péché est une idée fausse. Nous ne devrions donc pas le rendre réel psychologiquement par la condamnation.
En fait, il s'agit avec cet ouvrage, de comprendre et d'appliquer ses principes à toutes nos perceptions.
Voici maintenant où l'on peut aller afin d'y jeter un coup d'œil Very Happy

http://uncoursenmiracles.wordpress.com/

D'où vient le Cours, Ce qu'il est et Ce qu'il dit, également ici :

http://www.miraclestudies.net/FrenchPref.html

Un but majeur du Cours est de conduire l'étudiant vers une Identité et des expériences associées qui ne sont pas de ce monde.
Ces expériences non intellectuelles, qui, paradoxalement sont le résultat d'un processus intellectuel, constituent en fait le prélude à la solution permanente du Saint-Esprit à ce monde.
S'il était donné de vivre aux gens une expérience spirituelle authentique, ils trouveraient que le monde extérieur est une farce cruelle comparativement à ce qui leur est offert...

"Rien de réel ne peut être menacé.
Rien d'irréel n'existe.
En cela réside la paix de Dieu".





_________________
La meilleure voie pour chaque être est celle qui vient de sa propre écoute intérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3436
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Ven 13 Nov 2009 - 17:21

Et bien merci Plume pour ces quelques explications sur le UCEM.

Contente d'entendre que cette histoire de péché ne dessert, plus qu'il ne sert notre monde. Le pardon oui, apporte une paix avec soi-même, les autres.

Et entièrement d'accord, que changer le monde passe d'abord par se changer soi-même, et finalement, surtout changer sa vision...un tantinet bouddhiste...ce Jésus!

Voilà, ce que j'ai compris du petit résumé que tu nous as fait...cela demande bien sur d'être appronfondi.

Je n'aurais pas le courage cette année de lire, me demandant si ces enseignements ne se retrouvent pas déjà dans maintes de mes lectures / spiritualité déjà parcourues cette année.

Et puis, tous enseignements doit passer dans sa phase pratique au quotidien, selon ses intuitions, qui sait mieux que nous-même ce qui est bon pour soi ?

Ce monde sans doute est une vaste illusion à laquelle notre mental s'accroche... Et je désapprends peu à peu chaque jour, toutes les croyances qui depuis des millénaires conditionnent l'humanité...notamment celle de l'attente d'un sauveur, la culpabilité face au karma, la peur de la mort...
Revenir en haut Aller en bas
Christalain
Modérateur
avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 151
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 50
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Ven 13 Nov 2009 - 21:09

Merci Plume pour cette petite introduction qui jette quelques notions utiles

Au niveau des ressources de base UCEM et du cœur de l’enseignement (livre UCEM,textes additionnels, résumés divers, analyses, synthèses…) j’interviendrais peu, car tout est déjà disponible (nombreux fichiers et liens d’autres sites dispos sur mon blog). Donc, inutile de faire trop de copier-coller redondants, sauf pour des citations ou petits paragraphes

Par contre, je suis ouvert pour participer à tout débat s’il y a des questions ou des thèmes précis qui intéresseraient des lecteurs. (ayant notamment une portée pratique et utile dans la vie quotidienne).

Il est tout fait logique Myriam de ressentir des tonalités orientale chez « le Jésus d’UCEM » . D’ailleurs, le Cours a été surnommé par certains un « védenta chrétien ». bien vu !

Par contre, il me semble important de souligner d’or et déjà que le Cours, s’il n’est pas la seule voie possible d’éveil, est une voie radicale qui n’a pas vraiment d’équivalant en occident, mais pour s’en rendre compte, il est indispensable de lire l’ensemble du livre au moins une fois. C’est plus un Esprit qui se respire qu’une théorie, une vérité appréhendée par le cœur et l’intuition.

Il forme un tout, une unité parfaitement cohérente, comme la réalité qu’il dévoile et il est impossible d’en dissocier une partie d’une autre. Donc, après l’avoir lu et compris dans les grands lignes, dans l’esprit, ou bien on y adhère complètement, ou bien on le rejette complètement. En effet, il n’est pas possible de voir 2 mondes à la fois ; le monde réel (l’amour) et le monde du rêve, de l’illusion (la peur) , ils sont complètement déconnecté et antinomiques. Notre choix doit être donc entier, même si les résultats de notre choix sont souvent progressifs, pour ne pas nous déstabiliser et nous apeurer…

Je me permet donc de remonter cet article de Gary Renard que j’avais publié en début d’année en guide d’introduction sur la véritable implication de l’étude réelle du Cours. Le Cours n’est évidement pas obligatoire, mais la conscience qui permet d’atteindre le monde réel l’est. Et à l’heure actuelle, UCEM est une référence qui permet de trouver d’atteindre cette conscience, selon un processus hautement individualisé. Des (désormais) éveillés comme David Hoffmeister qui le pratiquent depuis 20 ans peuvent en témoigner…

Je vous souhaite à tous et à toutes un excellent week-end


LE COURS EN MIRACLES EST-IL « OBLIGATOIRE » ?

« Le cours est obligatoire parce qu'il exprime la vérité. Je regrette beaucoup que cela semble arrogant. Je ne veux pas dire que le Cours soit le seul moyen pour quiconque de trouver la vérité. La vérité est une conscience, non un livre. Mais tu ne peux trouver seul cette conscience. Un esprit malade peut-il se guérir lui-même ? Au niveau du monde, la réponse est non. Tu as besoin d'aide. Tu as besoin du miracle. Le moment que tu choisis pour apprendre et appliquer le Cours relève de toi. Tu peux le retarder autant que tu veux. Le programme a déjà été établi. Tu peux choisir ce que tu veux apprendre à tel ou tel moment, mais tu finiras par te rendre compte qu'il n'y a réellement que deux options possibles, plutôt qu'une myriade, comme tu le crois en ce moment. Le cours ne prétend être supérieur à aucun autre sentier spirituel, mais, en même temps il t'affirme clairement qu'il t'est absolument nécessaire de l'apprendre

La signification de l'amour ne peut être ni enseignée ni apprise. L'amour s'occupera de lui-même. Ton travail, comme le dit l'introduction, c'est d'apprendre à enlever, avec l'aide du Saint-Esprit, les blocages qui t'empêchent de prendre conscience de l'héritage que tu as apparemment rejeté. L'opposé de Dieu et son royaume, c'est tout ce qui n'est pas Dieu et son royaume, mais tout ce qui englobe tout - Dieu - ne peut avoir d'opposé

Tu as sans aucun doute entendu dire qu'Un cours en miracles te demande de choisir l'amour au lieu de la peur. C'est exact, mais ce n'est certainement pas suffisant. Depuis la publication du Cours, dans les années 1970, un millier d'auteurs on écrit à propos de gens qui ont choisi l'amour plutôt que la peur, ils penseront que tu leur dis de choisir leur amour, et ce n'est pas ce qu'enseignent le Cours. Comme tu l'apprendras, l'amour du monde et des individus, c'est ce que le Cours appelle l'amour particulier, mais l'amour du Saint-Esprit est tout à fait autre chose. Dans le Cours, les mots « amour » et « peur » représentent deux systèmes de pensée qui s'excluent mutuellement, et tu dois comprendre tous les deux pour savoir lequel choisir en toute connaissance de cause.

]En fait, ton système de croyances inconscient subsiste parce que tu ne le regardes pas. Quel service rends-tu aux autres si tu ne les amènes pas à se rendre compte que le système de pensée de la peur, qu'ils ont projeté à l'extérieur, doit être examiné de près s'ils doivent en libérer leur vie ? Que leur apportes-tu si tu omets de les informer que la solution aux problèmes du monde et de ses relations ne sera jamais trouvée par l'interaction entre des corps individuels ?

Rien de réel - soit ton pur-esprit éternel et immuable auquel te conduira le système de pensée d'amour du Cours - ne peut être menacé le moindrement. Rien d'irréel - soit tout le reste, qui a été produit par le système de pensée de la peur - n'existe du tout en réalité. Le but du Cours est la paix de Dieu parce que tu dois l'atteindre pour retrouver la conscience de ta réalité dans le Royaume. »

Arten parlant à Gary.
- Extrait du livre: « Et l'univers disparaitra »

Source : http://axial-media.over-blog.org/article-27248304.html
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org/
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3436
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Ven 13 Nov 2009 - 22:04

Pas obligatoire, heureusement...et pas absolument nécessaire selon moi.

L'être humain a je pense les capacités d'être amour, tout autant que l'inverse...libre de choisir ce qu'il veut pour sa vie...et je ne crois pas qu'un livre puisse changer cela...

L'humanité a les capacités du pire comme du meilleur...et au final c'est la Source qui décidera...à travers chacun d'entre nous...

Choisir entre peur et amour, n'est-pas encore une forme de dualité ? à dépasser...

Le bien et le mal n'existe pas, encore une notion difficile à accepter pour bon nombre d'entre nous...faut avouer que nous ne savons pas toujours ce qui se trame derrière chacun de nos actes, pensées, émotions...Faisons confiance à nos coeurs reliés à la Source, le pur Esprit, Dieu, le Soi, la conscience...appelons-le comme on veut.

L'élève en suivant ce cours ne dé-couvre-t-il pas ce qu'il sait déjà intuitivement devenant alors son propre maître ?

D'accord que les copier-collés ne font que survoler le fond...mais merci de ce petit aperçu.

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Christalain
Modérateur
avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 151
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 50
Localisation : Ici

MessageSujet: AIS   Ven 13 Nov 2009 - 23:14

Myriam, tu confirmes ici le fait qu'il soit impossible d'enfermer un enseignement de 1400 page en quelques lignes...Heureusement !
Ce ne sont là que des "panneaux indicateurs". pas des vérites toutes faites... A chacun d'aller voir, ou pas, notamment en lui...
Le terme "Obligatoire", je le répète, ne concerne pas le livre, mais notre décision d'accepter notre vraie nature si l'on veut se libérer. Tu ne pourras pas délivrer un esclave contre son gré s'il n'a rien connu d'autre que l'escalave... Le livre n'est qu'un moyen ! une aide, c'est nous-même qui nous libérons avec l'aide de la source via le St-Esprit.
Bien sur, en fin de compte, il n'y a que l'amour, et la peur est un appel à l'amour. Mais est-ce une dualité d'opposer la réalité et l'illusion ? Non, car une seule des deux est vraie: la vérité, donc l'amour. Et bien sur, le bien et le mal (une vraie dualité, elle) n'existent pas.
Citation :
L'élève en suivant ce cours ne dé-couvre-t-il pas ce qu'il sait déjà intuitivement devenant alors son propre maître ?
Mais.. oui, c'est bien le but non dans un premier temps ? il ne s'agit pas de "devenir" parfait, mais de changer notre perception pour voir que nous le somme déja, et que nous l'avons toujours été, à l'image de Dieu. Mais l'intuition ne suffit pas, il faut déprogrammer toutes nos croyances, notamment la croyance fondamentale de la séparation.
Le Cours est "juste" un tremplin, lui aussi disparaitra avec le monde du rêve. Mais quand tu rêves, dans ton sommeil, tu n'entends pas parler celui qui est "réveillé". Tu dois d'abord entendre une voix DANS ton reve qui te signifie que tu est en train de rêver...c'est le début de la lucidité.
Les idées du Cours sont souvent confrontantes et suscitent des réactions, c'est normal. Pas évident d'admettre que l'on rêve...
Encore une fois, je n' impose rien. On m'a proposé de partager des notions du Cours, ce que je fais. Je ne prétend pas détenir LA vérité, je partage juste celle a laquelle j'adhère. Si cela inspire, tant mieux, si cela bouscule un peu, tant mieux. Et si cela dérange trop, c'est parfait aussi et je passerais mon chemin.
Bonne nuit.
Alain
Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org/
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3436
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Sam 14 Nov 2009 - 9:05

Christalain a écrit:
Tu ne pourras pas délivrer un esclave contre son gré s'il n'a rien connu d'autre que l'escalave... Le livre n'est qu'un moyen ! une aide, c'est nous-même qui nous libérons avec l'aide de la source via le St-Esprit.
Entièrement d'accord, tous les êtres humains n'ont pas conscience qu'ils vivent dans leur prison mentale...et ils ne feront pas tomber les murs de la prison qu'ils ne considèrent pas comme telle, dans laquelle certains se plaisent d'ailleurs. Si ce livre peut aider à se réveiller alors tant mieux...une âme de plus en éveil...





Revenir en haut Aller en bas
Christalain
Modérateur
avatar

Masculin Lion Chèvre
Messages : 151
Date d'inscription : 11/11/2009
Age : 50
Localisation : Ici

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Lun 18 Oct 2010 - 20:17

LA PERCEPTION VRAIE ET LA CONNAISSANCE

Le monde que tu vois est l'illusion d'un monde. Dieu ne l'a pas créé, car ce qu'il crée doit être éternel comme Lui-même. Or il n'y a rien dans le monde que tu vois qui durera à jamais. Certaines choses dureront un peu plus longtemps que d'autres dans le temps. Mais le temps viendra où toutes choses visibles auront une fin.

Les yeux du corps ne sont donc pas le moyen par lequel le monde réel peut être vu, car les illusions qu'ils contemplent doivent conduire à encore d'autres illusions de réalité. Et c'est ce qu'elles font. Car tout ce qu'ils voient non seulement ne durera pas mais prête à des pensées de péché et de culpabilité. Tandis que tout ce que Dieu a créé est à jamais sans péché et donc à jamais sans culpabilité.

La connaissance n'est pas le remède à la perception fausse puisque, étant un autre niveau, elles ne pourront jamais se rencontrer. La seule correction possible à la perception fausse doit être la perception vraie. Elle ne durera pas. Mais le temps qu'elle dure, elle vient guérir. Car la perception vraie est un remède aux noms multiples. Pardon, salut, Expiation, perception vraie, c'est tout un. Ils sont le seul commencement, dont la fin est de conduire à l'Unité bien au-delà d'eux-mêmes. La perception vraie est le moyen par lequel le monde est sauvé du péché, car le péché n'existe pas. Or c'est cela que voit la perception vraie.

Le monde se dresse comme un bloc devant la face du Christ. Mais la perception vraie le regarde comme rien de plus qu'un voile fragile, si facile à dissiper qu'il ne peut durer plus d'un instant. Enfin il est vu seulement pour ce qu'il est. Et maintenant il ne peut manquer de disparaître, car maintenant il y a une place vide, rendue propre et prête. Là où la destruction était perçue apparaît la face du Christ; et à cet instant le monde est oublié et le temps est fini à jamais tandis que le monde tourbillonnant disparaît dans le néant d'où il est venu.

Un monde pardonné ne peut durer. C'était la demeure des corps. Mais le pardon regarde passé les corps. Telle est sa sainteté; c'est ainsi qu'il guérit. Le monde des corps est le monde du péché, car le péché n'est possible que s'il y a un corps. Du péché vient la culpabilité aussi sûrement que le pardon enlève toute culpabilité. Et une fois que toute culpabilité a disparu, que reste-t-il de plus pour garder en place un monde séparé? Car la place aussi a disparu, comme le temps. Seul le corps fait que le monde semble réel, car étant séparé il ne pourrait rester là où la séparation est impossible. Le pardon prouve qu'elle est impossible parce qu'il ne la voit p a s . Et alors ce sur quoi tu passeras ne te sera pas compréhensible, tout comme autrefois sa présence avait été ta certitude.

Voici le changement qu'apporte la perception vraie : ce qui était projeté au-dehors est vu au-dedans, et là le pardon le laisse disparaître. Car là l'autel au Fils est établi et là revient le souvenir du Père. Là toutes les illusions sont portées à la vérité et déposées sur l'autel. Ce qui est vu au-dehors doit être au-delà du pardon, car cela semble être à jamais pécheur. Où est l'espoir tant que le péché est vu comme étant à l'extérieur? Quel remède peut escompter la culpabilité? Mais vus au-dedans de ton esprit, la culpabilité et le pardon pour un instant reposent ensemble, côte à côte, sur un même autel. Là enfin la maladie et son unique remède sont joints dans une clarté qui guérit. Dieu est venu réclamer le Sien. Le pardon est complet. Et maintenant la connaissance de Dieu, inchangeable, certaine, pure et entièrement compréhensible, entre en son royaume. La
perception a disparu, fausse et vraie pareillement. Le pardon a disparu, car sa tâche est accomplie.

Et les corps ont disparu dans la lumière éclatante sur l'autel au Fils de Dieu. Dieu connaît que c'est le Sien, comme c'est le sien. Et là Ils se joignent, car là la face du Christ a dissipé de son éclat le dernier instant du temps; et maintenant la dernière perception du monde est sans but et sans cause. Car là où le souvenir de Dieu est enfin venu, il n'y a pas de voyage, pas de croyance dans le péché, pas de murs, pas de corps, et là le sinistre attrait de la culpabilité et de la mort est
éteint à jamais.

Ô mes frères, si seulement vous connaissiez la paix qui vous enveloppera et vous tiendra en sécurité, purs et beaux dans l'Esprit de Dieu, vous ne pourriez que vous précipiter pour Le rejoindre là où est Son autel. Que votre Nom et le Sien soient sanctifiés, car là ils sont joints en ce saint lieu. Là Il se penche pour vous élever jusqu'à Lui, hors des illusions et dans la sainteté; hors du monde et dans l'éternité; hors de toute peur et rendus à l'amour.

Un cours en miracles – Clarification des termes

Revenir en haut Aller en bas
http://axial-media.over-blog.org/
Sandrine
Résident
Résident
avatar

Féminin Cancer Cochon
Messages : 439
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 46
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Mar 19 Oct 2010 - 10:10

"Si tu désires quoi que ce soit du monde, tu as perdu ton désir pour Moi."

NTI Mathieu, Chap 16, v26

Regina Dawn Akers (traduite par Laurent Levy)
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine
Résident
Résident
avatar

Féminin Cancer Cochon
Messages : 439
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 46
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Jeu 19 Mai 2011 - 13:55

Au-dela d'un Cours en Miracles (French Edition)

Sylvain du Boullay (Author), Phoebe Lauren (Author)





Inspiré par la présence de Jésus, ce livre vous est proposé pour vous aider à comprendre les concepts de base d' "Un Cours En Miracles". Il vous offre la possibilité d'une nouvelle étape au cours de ce "voyage sans distance" vers votre demeure que vous n'avez jamais quittée. Sous forme de questions et de réponses, il vous donne des clés pour vivre concrètement les enseignements du Cours. Ses auteurs ont reçu l'inspiration de créer cet ouvrage au cours d'un ensemble de circonstances stupéfiantes qu'ils partagent avec le lecteur. A noter qu'ils ont tous les deux suivi les enseignements d' "Un Cours En Miracles" pendant plus de vingt-cinq ans.

http://www.amazon.com/Au-dela-dun-Cours-Miracles-French/dp/1453655697/ref=s…
Revenir en haut Aller en bas
Plume
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Messages : 703
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 50
Localisation : In the Universe

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Jeu 19 Mai 2011 - 14:07

cheers Génial ! Faudra que je vois ça, merci Sandrine sunny


_________________
La meilleure voie pour chaque être est celle qui vient de sa propre écoute intérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Plume
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Messages : 703
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 50
Localisation : In the Universe

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Jeu 26 Mai 2011 - 7:57

Sad Je viens d'appeler ma librairie pour le faire commander... mais il n'est pas disponible en France. Et je commande pas par internet... donc... ben je vais attendre, peut-être que d'ici quelques temps il sera vendu aussi en France...


sunny

_________________
La meilleure voie pour chaque être est celle qui vient de sa propre écoute intérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Sandrine
Résident
Résident
avatar

Féminin Cancer Cochon
Messages : 439
Date d'inscription : 09/11/2009
Age : 46
Localisation : Annecy

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Jeu 26 Mai 2011 - 9:19

Coucou Plume!

Oui, il n'est disponible que sur Amazon en effet!

http://www.amazon.com/Au-dela-dun-Cours-Miracles-French/dp/1453655697/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1305842860&sr=8-1

Pour ceux qui ne veulent pas commander par Amazon, me contacter par MP et je vous donnerai une autre possibilité. Je t'écris Plume!

KISSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS

Revenir en haut Aller en bas
Plume
Admin
avatar

Féminin Scorpion Cheval
Messages : 703
Date d'inscription : 31/10/2009
Age : 50
Localisation : In the Universe

MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    Jeu 26 Mai 2011 - 10:03

Merci Sandrine, t'es un Ange


_________________
La meilleure voie pour chaque être est celle qui vient de sa propre écoute intérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Cours En Miracles, Helen Schucman    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Cours En Miracles, Helen Schucman
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de Rencontre Rhône Alpes :: PARTAGEONS... :: Livres - Textes divers - Littérature-
Sauter vers: