AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Sam 30 Oct 2010 - 13:59

Parlez-nous des enfants

Et une femme qui portait un enfant dans les bras dit,
Parlez-nous des Enfants.

Et il dit :
Vos enfants ne sont pas vos enfants.
Ils sont les fils et les filles de l’appel de la Vie à elle-même.
Ils viennent à travers vous mais non de vous.
Et bien qu’ils soient avec vous, ils ne vous appartiennent pas.

Vous pouvez leur donner votre amour mais non point vos pensées,
Car ils ont leurs propres pensées.
Vous pouvez accueillir leurs corps mais pas leurs âmes,
Car leurs âmes habitent la maison de demain, que vous ne pouvez visiter, pas même dans vos rêves.
Vous pouvez vous efforcer d’être comme eux, mais ne tentez pas de les faire comme vous.

Car la vie ne va pas en arrière, ni ne s’attarde avec hier.

Vous êtes les arcs par qui vos enfants, comme des flèches vivantes, sont projetés.
L’Archer voit le but sur le chemin de l’infini, et Il vous tend de Sa puissance pour que Ses flèches puissent voler vite et loin.
Que votre tension par la main de l’Archer soit pour la joie ;
Car de même qu’Il aime la flèche qui vole, Il aime l’arc qui est stable.

Khalil Gibran, Le prophète

Si beau, juste et vrai...

quelques citations:

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Sam 30 Oct 2010 - 19:41

"Comme la coque du fruit doit se briser pour que son cœur puisse mûrir au soleil, ainsi vous faut-il connaître la souffrance.

Si vous pouviez garder un cœur qui s'émerveille devant les miracles quotidiens de la vie, votre souffrance ne vous paraîtrait pas moins merveilleuse que votre joie.
Vous accepteriez les saisons de votre cœur comme vous avez toujours accepté les saisons qui passent sur vos champs".




_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Sam 16 Juil 2011 - 7:39

"Il est vrai que j'ai grimpé sur les collines et marché en des lieux isolés. Comment aurais-je pu voir si ce n'est d'une grande hauteur ou d'une grande distance ? Comment peut-on en vérité être près à moins d'être loin ?

Vous n'êtes pas enfermés dans vos corps, ni confinés à des maisons et des champs. Ce que vous êtes habite au-dessus de la montagne et erre avec le vent."

Khalil Gibran "Le Prophète"

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Dim 6 Nov 2011 - 6:54

"Tous peuvent entendre mais seuls les êtres sensibles comprennent".

Khalil Gibran

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Mer 23 Nov 2011 - 8:08

"Oui vous resterez ensemble jusque dans la mémoire silencieuse de Dieu. Mais laissez des espaces dans votre unité. Et laissez les vents célestes danser entre vous."

être bien avec soi, pour être bien avec l'autre et se donner l'espace suffisant pour respirer...

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Lun 20 Fév 2012 - 8:08

"Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, le matin, à la table des anges."

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Jeu 3 Mai 2012 - 10:43

L'appel d'un Amant

Où es-tu ma bien-aimée ?

Es-tu dans ce petit paradis, à arroser les fleurs qui te regardent comme des enfants regardent le sein de leur mère ?

Ou bien dans cette chambre où la châsse de la vertu a été placée en ton honneur, et sur laquelle tu offres mon coeur et mon âme en sacrifice ?

Ou parmi les livres, à rechercher le savoir humain, quand tu es gorgée de sagesse céleste ?

Ô compagne de mon âme, où es-tu ?

Es-tu en train de prier dans le temple ? Ou d'appeler la Nature dans le champ, havre de tes rêves ?

Es-tu dans les huttes des pauvres, pour consoler les coeurs brisés avec la douceur de ton âme, et remplir leurs mains de bonté ?

Tu es partout l'esprit de Dieu; Tu es plus forte que les générations.

Te souvient-il du jour où nous nous sommes rencontrés, quand le halo de ton esprit nous nimbait et que les Anges d'Amour flottaient alentour, chantant la louange des actes de l'âme?

Te souvient-il quand nous nous sommes assis à l'ombre des branches, nous abritant de l'Humanité, tandis que les nervures protégeaient le secret divin du coeur contre le mal ?

Te rappelles-tu les sentiers et les forêts où nous marchâmes, les mains jointes, et nos têtes reposant l'une contre l'autre, comme si nous nous cachions en nous ?

Te souviens-tu de l'heure où je t'ai dit adieu, et du baiser miriamite que tu déposas sur mes lèvres ? Ce baiser m'a appris que le fait d'unir les lèvres dans l'Amour révèle le secret céleste que la langue ne peut prononcer ! Ce baiser était l'introduction à un grand soupir, comme le souffle du Tout-puissant qui changea l'argile en homme.

Ce soupir a guidé mon chemin dans le monde spirituel, annonçant la gloire de mon âme ; et là, elle se perpétueras encore jusqu'à ce que nous nous rencontrions.

Je me souviens quand tu ne cessais de m'embrasser, des larmes coulant sur tes joues, et que tu disais : « Les corps terrestres doivent souvent se quitter pour un but séculier et vivre séparés l'un de l'autre pour suivre un dessein temporel. Mais l'esprit reste uni sain et sauf dans les mains de l'Amour, jusqu'à ce que la mort advienne et emporte les âmes unies vers Dieu. »

« Vas, ma bien-aimée ; l'Amour t'a choisie pour pour le représenter ; obéis-lui, car elle est la beauté qui offre à son serviteur la coupe de la douceur de vivre. Et pour mes bras vides, ton Amour demeurera mon jeune époux consolateur ; ton souvenir, ma noce Éternelle. »

Ou es-tu désormais, toi, mon autre moi ?

Es-tu éveillée dans le silence de la nuit ? que la brise fraîche t'apporte chacun des battements de mon coeur et ma tendresse.

Caresses-tu mon visage dans ta mémoire ? Mais cette image n'est plus la mienne, car le chagrin a laissé tomber son ombre sur mes traits heureux du temps jadis.

Les soupirs ont flétri mes yeux qui reflétaient ta beauté et ont séché mes lèvres que tu adoucissais par des baisers.

Où es-tu, ma bien-aimée ? Entends-tu mes pleurs par-delà l'océan ? Comprends-tu mon besoin ? Sais-tu seulement comme je puis me montrer patient ?

Ya-t-il un esprit dans les nuées capable de porter jusqu'à toi le souffle de cette jeunesse mourante ? Ya-t-il une communication secrète entre les anges qui porteront jusqu'à toi ma complainte ?

Où es-tu, ma belle étoile ? Les ténèbres de la vie m'ont jeté contre ton sein ; le chagrin m'a conquis. Laisse flotter ton sourire dans l'air ; il m'atteindra et m'enrichira !

Envoie ton parfum dans le vent ; il me soutiendra !

Où es-tu ma bien aimée ?

Ô, que l'Amour est grand !

Et que je suis petit !

KHALIL GIBRAN


_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Lun 10 Sep 2012 - 19:38

“Laissez l’espace entrer au sein de votre union”
Laissez l’espace entrer au sein de votre union.

Et que les vents du ciel dansent entre vous.
Aimez-vous l’un l’autre, mais ne faites pas de l’amour une chaîne.
Laissez-le plutôt être une mer dansant entre les rivages de vos âmes.
Emplissez chacun la coupe de l’autre, mais ne buvez pas à la même coupe.

Donnez à l’autre de votre pain, mais ne mangez pas de la même miche.
Chantez et dansez ensemble et soyez joyeux, mais laissez chacun de vous être seul.
De même que les cordes du luth sont seules pendant qu’elles vibrent de la même harmonie.
Donnez vos cœurs, mais pas à la garde l’un de l’autre.

Car seule la main de la Vie peut contenir vos cœurs.
Et tenez-vous ensemble, mais pas trop proches non plus :
Car les piliers du temple se tiennent à distance,
Et le chêne et le cyprès ne croissent pas à l’ombre l’un de l’autre."

I love you


_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
anges
Prend racine
Prend racine


Féminin Sagittaire Dragon
Messages : 40
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 40
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Mar 11 Sep 2012 - 19:42

J'adore !

Merci du partage I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://lessabotsdevenus.wordpress.com/
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Mer 10 Oct 2012 - 7:25

"En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles."

Khalil Gibran

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Sam 1 Déc 2012 - 22:40

"Si tu aimes quelqu’un, laisse le partir ! S’il revient, c’est qu’il a toujours été là, s’il ne revient pas, c’est qu’il ne l’a jamais été"

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Jeu 6 Déc 2012 - 5:24

"Car l'on sait bien que l'amour ignore toujours sa propre profondeur jusqu'au jour des adieux."

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Jeu 13 Déc 2012 - 18:08

LA JOIE ET LA TRISTESSE

Une femme dit alors : Parle-nous de la Joie et de la Tristesse.
Il répondit :

Votre joie est votre tristesse sans masque.
Et le même puits d'où jaillit votre rire a souvent été rempli de vos larmes.
Comment en serait-il autrement ?
Plus profonde est l'entaille découpée en vous par votre tristesse, plus grande est la joie que vous pouvez abriter.

La coupe qui contient votre vin n'est-elle pas celle que le potier flambait dans son four ?
Le luth qui console votre esprit n'est-il pas du même bois que celui creuse par les couteaux ?
Lorsque vous êtes joyeux, sondez votre coeur, et vous découvrirez que ce qui vous donne de la joie n'est autre que ce qui causait votre tristesse.
Lorsque vous êtes triste, examinez de nouveau votre coeur. Vous verrez qu'en vérité vous pleurez sur ce qui fit vos délices.

Certains parmi vous disent : La joie est plus grande que la tristesse", et d'autres disent: "Non, c'est la tristesse qui est la plus grande.
Moi je vous dit qu'elles sont inséparables.

Elles viennent ensemble, et si l'une est assise avec vous, à votre table, rappelez-vous que l'autre est endormie sur votre lit.
En vérité, vous êtes suspendus, telle une balance, entre votre tristesse et votre joie.
Il vous faut être vides pour rester immobiles et en équilibre.
Lorsque le gardien du trésor vous soulève pour peser son or et son argent dans les plateaux, votre joie et votre tristesse s'élèvent ou retombent.

LE PROPHETE de Khalil Gibran

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Myriam
Admin
avatar

Féminin Verseau Rat
Messages : 3425
Date d'inscription : 03/11/2009
Age : 44
Localisation : near Lyon

MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   Sam 2 Fév 2013 - 12:26

L'amour ne possède pas, ni ne veut être possédé ...


Quand l'amour vous fait signe, suivez le.

Bien que ses voies soient dures et rudes.

Et quand ses ailes vous enveloppent, cédez-lui.

Bien que la lame cachée parmi ses plumes puisse vous blesser.

Et quand il vous parle, croyez en lui.

Bien que sa voix puisse briser vos rêves comme le vent du nord dévaste vos jardins.

Car de même que l'amour vous couronne, il doit vous crucifier.

De même qu'il vous fait croître, il vous élague.

De même qu'il s'élève à votre hauteur et caresse vos branches les plus délicates qui frémissent au soleil,

Ainsi il descendra jusqu'à vos racines et secouera leur emprise à la terre.

Comme des gerbes de blé, il vous rassemble en lui.

Il vous bat pour vous mettre à nu.

Il vous tamise pour vous libérer de votre écorce.

Il vous broie jusqu'à la blancheur.

Il vous pétrit jusqu'à vous rendre souple.

Et alors il vous expose à son feu sacré, afin que vous puissiez devenir le pain sacré du festin sacré de Dieu.

Toutes ces choses, l'amour l'accomplira sur vous afin que vous puissiez connaître les secrets de votre cœur, et par cette connaissance devenir une parcelle du cœur de la Vie.

Mais si, dans votre appréhension, vous ne cherchez que la paix de l'amour et le plaisir de l'amour.

Alors il vaut mieux couvrir votre nudité et quitter le champ où l'amour vous moissonne,

Pour le monde sans saisons où vous rirez, mais point de tous vos rires, et vous pleurerez, mais point de toutes vos larmes.

L'amour ne donne que de lui-même, et ne prend que de lui-même.

L'amour ne possède pas, ni ne veut être possédé.

Car l'amour suffit à l'amour.

Quand vous aimez, vous ne devriez pas dire, "Dieu est dans mon cœur", mais plutôt, "Je suis dans le cœur de Dieu".

Et ne pensez pas que vous pouvez infléchir le cours de l'amour car l'amour, s'il vous en trouve digne, dirige votre cours.

L'amour n'a d'autre désir que de s'accomplir.

Mais si vous aimez et que vos besoins doivent avoir des désirs, qu'ils soient ainsi :

Fondre et couler comme le ruisseau qui chante sa mélodie à la nuit.

Connaître la douleur de trop de tendresse.

Être blessé par votre propre compréhension de l'amour ;

Et en saigner volontiers et dans la joie.

Se réveiller à l'aube avec un cœur prêt à s'envoler et rendre grâce pour une nouvelle journée d'amour ;

Se reposer au milieu du jour et méditer sur l'extase de l'amour ;

Retourner en sa demeure au crépuscule avec gratitude ;

Et alors s'endormir avec une prière pour le bien-aimé dans votre cœur et un chant de louanges sur vos lèvres.


Khalil Gibran

_________________
"L’été vient. Mais il ne vient que pour ceux qui savent attendre, aussi tranquilles et ouverts que s’ils avaient l’éternité devant eux."Rainer Maria Rilke
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Khalil Gibran - Le prophète et autres Textes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de Rencontre Rhône Alpes :: PARTAGEONS... :: Livres - Textes divers - Littérature-
Sauter vers: