AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Post Mortem

Aller en bas 
AuteurMessage
madame_dulac
Jeune pousse
Jeune pousse
avatar

Féminin Cancer Rat
Messages : 8
Date d'inscription : 14/11/2009
Age : 58
Localisation : Lyon

MessageSujet: Post Mortem   Lun 7 Déc 2009 - 9:43

Une expo qui peut être intéressante :

https://www.youtube.com/watch?v=vSwL2QBti6k

Citation :
Les rites funéraires ont toujours eu une place importante dans les sociétés depuis des siècles, découvrez ceux de la Gaule romaine du Ier au IIIe siècle après J.-C.lors de cette exposition présentée jusqu’au 30 mai 2010 au musée gallo-romain de Fourvières à Lyon.

Ayant une place importante à Lyon depuis le XIXe siècle dans la connaissance de l’histoire ancienne, les rites funéraires sont ici décrits, étudiés, exposés au public. La vie domestique, l’artisanat ou encore le commerce seront ainsi présentés pour mieux comprendre l’évolution des rites funéraires.

De l’incinération à l’inhumation, en passant par les banquets funéraires et le cortège funéraire, les stades du rite funéraire sont en effet nombreux, liés à de nombreux objets associés au défunt. Tout autour de Lyon, de nombreux sites archéologiques se dispersent et témoignent d’une vie active dont nous devons maintenant analyser les règles, les habitudes, les objets. La vie religieuse romaine est donc développée dans une approche ethnographique, sociologique et culturelle. Par la nature même du sujet, qui touche aux fondements même de la société, il s’agit sans aucun doute d’un des apports les plus notables de l’archéologie à la connaissance du monde gallo-romain. Mais pour aller au-delà de la simple exposition de résultats des fouilles et recherches des scientifiques, de nombreuses reconstitutions plongeront le visiteur dans le monde gallo-romain, lui faisant découvrir les secrets des rites funéraires, mais aussi des fouilles contemporaines autour de Lyon. La reconstitution de l’espace d’une nécropole à la fin du Ier siècle après J.-C. La place de la sépulture dans le paysage urbain et le rapport des vivants et des morts seront aussi traités afin de bien illustrer la place des rites dans le quotidien de la population, montrant la mort comme épilogue de la vie. Enfin, la sépulture sera considéré comme témoin d’une hiérarchie sociale, des plus grands mausolées jusqu’aux tombes constituées d’une simple amphore.
Revenir en haut Aller en bas
http://lieuxsacres.canalblog.com/
 
Post Mortem
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Esprit de Rencontre Rhône Alpes :: RHÔNE-ALPES :: Les bonnes adresses en Rhône-Alpes... :: Lieux / activités / associations Rhône-
Sauter vers: